Bien choisir ses skis : la clé de la réussite pour briller sur les pistes

Selon une conception commune, le ski désigne une activité qui se pratique uniquement en hiver, dont le principe consiste à descendre d’une pente à toute vitesse à l’aide d’un élément que l’on appelle aussi ski. Mais dans la pratique, il existe différentes variantes de ce sport d’hiver. Chaque variante dispose donc de sa propre typologie de ski. La question est donc de savoir comment faire le bon choix des skis ?

Un choix en fonction de son niveau

En sport de glisse qui se pratique en hiver, il existe quatre niveaux distincts qui peuvent prendre en charge la classification des pratiquants. En premier lieu, la classe débutant qui regroupe toutes les personnes qui souhaitent se perfectionner en ski. Une piste particulière leur est assignée pour plus de sécurité. Puis vient le niveau que l’on appelle intermédiaire, le skieur évolue sur une autre piste ayant une couleur rouge. Le skieur à une pratique que l’on qualifie d’évolutive. Les gammes de ski doivent être choisies dans la segmentation loisirs. Il est aussi possible pour le skieur de cette catégorie d’évoluer vers ce que l’on appelle skieur confirmé. Cette segmentation de skieur évolue selon le type de piste qu’il utilise et le choix des skis est plus vaste que les premières catégories. La majorité du matériel permet de skier vite. Pour l’achat, il ira au rayon ski dynamique. Et enfin, il y a ce que l’on appelle les skieurs experts. La particularité de cette catégorie est que les pratiquants savent skier partout et ils n’utilisent que du matériel haut-de-gamme.

Un choix selon son style

En matière de style de ski, l’on peut dire qu’il existe aujourd’hui cinq styles de skieur confirmé. Le style peut définir un skieur ou le type de piste qu’il a l’habitude d’utiliser. Il y a tout d’abord le style rationnel, l’objectif est d’uniquement se faire plaisir sur la piste. Ensuite, il y a les free-rider, il regroupe les amateurs de piste et de neige fraîche. Il existe aussi un regroupement de skieurs qui ne fait aucune distinction entre les pistes, on les appelle les skieurs tout terrain. Souvent confondus avec les free-rider, les speed-racers ont un style dit de type piste. Il favorise la vitesse et utilise des skis fabriqués principalement pour la piste et les courbes. Et enfin, il y a les free-styles.

Un choix selon la taille

La taille des skis dont l’on utilise peut-être très révélateur sur le choix des skis. En effet, elle peut révéler le niveau que l’on a ou le style que l’on pratique sur les différentes pistes. Pour les débutants et ceux qui souhaite juste avoir du plaisir à skier, il est conseillé d’opter pour des skis ayant entre 10 et 15 cm de moins à sa taille. Si le skieur est adapté à la vitesse et aux courbes, il est conseillé de prendre des skis de la même taille que le skieur. Pour les experts, il est conseillé de prendre des skis ayant 15 cm de plus que leur taille.

Comment partir en vacances d’hiver à petits prix ?
Dénicher les meilleures locations de vacances au ski dans les Hautes-Alpes